Impossible de faire une sortie du coté de Saint-Brevin-les-Pins sans aller voir le serpent de l’océan, une œuvre de l’artiste Huang Yong Ping. A marrée haute ou basse, il est toujours prêt à bondir.

Et pourtant, il y a 3 ans, c’était déjà une virée avec un potograhe (c’est par ici pour le voir ou revoir) et nous étions passés à coté sans ménage. C’est chose réglé cette année car nous avons remis le couvert mais en prenant plus de temps. Une soirée et une journée. Ceci n’est donc que le début de notre virée.

Et pour profiter de celle du poto, il suffit d’aller voir le compte de Didier Girard

Laisser un commentaire