Tel était le programme de la virée/rencontre des potographes en Avril 2017 que je n’avais pas encore remis sur ce blog.

C’était aussi une première, car cette sortie a réuni deux groupe de photographes belges et français, faisant monter à une quarantaine le nombre de personnes rassemblé pour le week-end.
Et j’avoue que c’est imposant un tel rassemblement lorsque nous arrivons tous ensemble aux différents points de rendez-vous.

Mais passons à cette visite de deux jours que je vais faire chronologiquement.

Arrivée le vendredi.

L’objectif est de profiter au maximum des lumières matinales et du soir le samedi. Pour cela, il est nécessaire d’arriver la veille afin d’être sur place et donc pouvoir allonger au maximum le temps de sommeil.
Cependant, impossible de rester toute la soirée à attendre. Nous avons donc pris la direction du port.
Il y est difficile de trouver un sport digne mais le simple fait de se poser, de regarder et de discuter nous suffit.

Le Havre : coté Eau

Samedi matin, direction le bord de mer sur Le Havre. C’est le grand regroupement des 40 personnes puis chacun cherche sa direction et ce qu’il souhaite immortaliser. Entre le sable, la mer, la digue, il y a de quoi contenter chacun et surtout de la place pour ne pas se marcher dessus.

Le Havre : coté Ville

La matinée avancement, direction la ville histoire de chercher aussi de quoi faire le plein d’énergie. Après quoi direction le quartier de la salle « Le Volcan ». On y trouve de quoi jouer entre les formes arrondies de l’architecture ou les reflets multiples des vitres.

Vient ensuite l’église Saint Joseph. Son approche ne pousse pas forcément à prendre des photos. Mais la claque vient en y pénétrant. Effet Waouhh garanti tant la surprise est grande. C’est en effet une réelle surprise de couvrir l’intérieur de cette église réalisant tout en béton. Mais la structure et le jeu des lumières sont simplement fabuleuses.

Et voilà, la partie sur Le Havre se termine et ce n’était que la première matinée. La suite après un bon repas.

Etretat, ses falaises et le coucher de soleil.

La fin de ce samedi se situe à Etretat. En effet, il aurait été dommage de ne pas pousser la visite vers ce lieu si réputé. La plage, les falaises restent franchement à voir, mais il est compliqué de sortir de la photographie carte postale. Mais cela ne nous empêche pas d’y rester jusqu’à la fin de la journée.

Fécamp

Pour clôturer, de mon côté, cette sortie, direction Fécamp le dimanche matin. C’est pour moi plus un lieu tranquille permettant de prendre le temps de discuter tranquillement et de revenir aussi avec le souvenir de belles chutes (ils se reconnaîtront).
Certains pousseront après jusqu’au Mont Saint-Michel mais pour ma part cette visite se fera plus tard et en famille.
Profitez-en aussi sur cette page.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
id tristique Praesent diam Aliquam fringilla in et, sit felis accumsan